Feeze Corleone

 

Taulier du collectif la Ligue des Ombres, Freeze Corleone est le premier à se faire repérer. C’est d’ailleurs aussi lui qui utilise le plus de codes. Une trap aux influences d’Atlanta et des rythmiques très africaines caractérise le style de “Chen Zen”.
Il a déjà sortie 4 projets solo dans lesquels il se démarque avec une surexploitation du comparatif avec “comme” et une manie à utiliser “s/o” dans toutes les formes imaginable. Toujours dans l’égotripe, il trouve des phases tranchantes et très sombres puisqu’il emploie beaucoup de termes en rapport avec de la conspiration ou autre secte. Il en parle de manière très précise, avec des références bien placées. Il vaut mieux être avertis avant d’écouter ses morceaux et comprendre le second degrès. Je recommande même d’avoir la page wikipédia d’ouverte afin de savoir ce dont il parle. (Sinon il y a toujours Rap Genius, votre meilleur ami pour décrypter toutes les phases de vos rappeurs préférés  https://genius.com/artists/Freeze-corleone)

Il utilise notamment une technique lyricale utilisée dans les années 90, celle d’épeler, cela ajoute du rythme et lui permet de faire rimer de nouveaux mots.

Ce rappeur fait preuve d’innovation et s’approprie des codes et les mélanges à sa sauce pour concocter sa propre recette.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*