Présentation du cours

Description du MOOC :

Bienvenue sur notre MOOC dédié aux pratiques des cinéphiles et sériephiles à l’heure d’internet.

Il a pour but de vous permettre d’en savoir plus sur la façon dont ces pratiques ont évolué, et sur celles qui se sont développées, chez ces communautés depuis l’avènement du web 2.0. Ainsi, nous espérons pouvoir vous permettre de développer une consommation de séries et de films en ligne, ainsi que de tout ce qui entoure ces deux domaines, plus averti et efficace.

Nous avons divisé ce cours en cinq blocs, chacun ayant un but précis qui sera détaillé ci-dessous. Si le sujet vous intéresse et que vous suivez tous ces blocs, vous recevrez une certification qui fera de vous un cinéphile et/ou un sériephile “professionnel” sur internet !

Objectifs pédagogiques :

Description du module 1 : Historique de la diffusion de films et séries sur internet

Ce module a pour but de vous présenter la façon dont les films et séries ont commencé à se diffuser sur internet, et les différentes formes prises par ces diffusions au fil de l’histoire. Il s’attarde sur les différents problèmes légaux posés et par les différentes solutions trouvées par les utilisateurs et les industries. Cela devrait vous permettre de mieux connaître et comprendre l’origine et le fonctionnement des sites vous permettant de regarder ou de télécharger vos produits culturels préférés.

Description du module 2 : Un accès facilité à l’information en rapport avec les films et séries

Ce module vous présentera les différentes manières à votre disposition sur internet de vous renseigner sur un film ou une série, que ce soit pour en savoir plus sur la production, avoir des avis de professionnels ou de fans, ou trouver des infos en rapport avec la série. Il présente un tour de table des sites à votre service, ainsi que les avantages et désavantages de ceux-ci.

Description du module 3 : Réappropriations créatives des fans en ligne

Ce module a pour but de détailler les différentes réappropriations créatives faites par les fans et diffusées en ligne par les fans de séries et cinéma. Cette partie vous présentera les types de réappropriation les plus connus, ainsi que les enjeux de ces réappropriations et leur impact médiatique. Elle vous permettra de découvrir (ou d’approfondir vos connaissances sur le sujet) le vaste monde des productions de fans, qui vous permettra de creuser au delà du matériel officiel disponible sur vos séries et films préférés !

Description du module 4 : La culture algorithmique

Ce module aborde un aspect un peu plus compliqué, mais néanmoins passionnant , de la diffusion de séries et films en ligne: les systèmes de suggestion des sites de streaming. Si vous désirez en savoir plus sur la façon dont Netflix, utilisé ici comme exemple principal vous propose ses suggestions personnalisées, ce module est pour vous ! Il s’appliquera à vous expliquer non seulement le fonctionnement de ces suggestions, mais aussi leur impact en dehors de vos propres expériences qu’a la récolte de données personnelles qui les précède, ainsi que l’analyse de celles-ci.

Description du module 5: Twitter et les Hashtags

Ce module vise à expliquer les différents rôles joués par les hashtags dans la diffusion et la réception de films et séries en ligne, tout comme dans la réappropriation et l’organisation en communautés faites à partir de celles-ci.

Modalités d’examen:

Afin d’obtenir votre certification, qui prouvera que vous avez suivi et compris ces modules, ils seront tous conclus par un rapide questionnaire. Celui-ci comportera 5 questions par module, qui viseront à tester votre compréhension du sujet évoqué.

Mais avant de commencer, quelques notions :

Cinéphile : La figure du cinéphile s’est popularisée vers 1950 avec l’apparition des magazines Positif et Les Cahiers du Cinéma. Les cinéphile sont généralement perçus comme des érudits du cinéma, d’avides consommateurs de « grands films », cependant avec l’avènement de l’internet, leur place s’est plus ou moins redéfinie, et même si le cliché reste vrai pour une partie de ceux présents en ligne, maintenant tout fan actif et consommateur de films peut se déclarer cinéphile, ouvrant de nombreuses nouvelles possibilités.

Sériephile : Apparu dans les années 80 en France, la figure du sériephile a eu plus de mal à s’imposer. Elle est apparue avec la collection huitième art et le magazine Génération Séries, et se base sur le même postulat que les cinéphiles des années 50 : faire reconnaître les séries comme un art à part entière. Cependant, malgré un changement notable ces dix dernières années, les sériephiles souffrent encore d’un manque de reconnaissance, et ils sont plus associés à la culture geek et à un côté obsessionnel dans l’œil du public.

Cinéphiles et Sériephiles sur internet: Depuis la création d’internet, les cinéphiles et sériephiles ont trouvé un espace de découverte, de discussion, de partage, et de reconnaissance sans équivalent dans l’histoire, permettant à ces figures de se développer et de se multiplier de façon exponentielle. A l’heure actuelle, un bon pourcentage des contenus populaires sur la toile ont traits aux fans de séries et de films, et les productions culturelles qu’ils adorent intègrent ces communautés dans la façon
dont ils pensent et vendent leurs produits.
Internet a donc modifié à la fois la façon dont les fans reçoivent et consomment films et séries, mais aussi la façon dont ils vont y réagir, et l’impact qu’ils auront sur celles-ci.

Bibliographie:

LIENS  CINEMA

Sources

La consommation illégale de vidéos sur Internet en France (01/04/2015), Période 2009/2014

CNC (Centre national du cinéma), TMG (Trident Media Guard), ALPA (Association de lutte contre la piraterie), Médiamétrie,

La réponse graduée de l’Hadopi a-t-elle un effet sur le piratage de musique et de films ? Une étude empirique des pratiques de consommation en ligne CREM Working Paper Novembre 2014 Eric DARMON ; Sylvain DEJEAN ; Thierry PENARD

Copyright & Creation, A Case for Promoting Inclusive Online Sharing. Bart Cammaerts, Robin Mansell, Bingchun Meng

The London School of Economics and Political Science,Department of Media and Communications, 2014

ALEXANDRE Olivier, « Sociologie des cinéphiles », in laviedesidees.fr, le 12 novembre 2010

ALLARD Laurence. Cinéphiles, à vos claviers ! Réception, public et cinéma. In: Réseaux, volume 18, n°99, 2000. Cinéma et réception. pp. 131-168.

COMBES Clément. « Les jeunes amateurs à l’assaut des séries : Découverte et information à l’heure d’Internet ». Martin Julier-Costes, Denis Jeffrey, Jocelyn Lachance (dir.). Séries cultes et culte de la série chez les jeunes. Penser l’adolescence avec les séries télé, PUL in Martin Julier-Costes & Jocelyn Lachance (dir.), Pressses Universitaires de Laval (PUL), 2014.

JULLIER Laurent, LEVERATTO Jean-Marc,Etudier les usages cinéphiles d’Internet in Les nouvelles pratiques cinéphile, 2015.

JULLIER Laurent, “Le cinéma comme objet hybride”, Qu’est-ce qu’un bon film?, Paris, La Dispute, 2002, pp. 243-244.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *