Préliminaire

Les sites de rencontre en chiffres 

  • 16% des 18-65 ans les utilisent dont environ 30% chez les 18-25 ans et 29% chez les 26-30 ans français
  • 75 %  des utilisateurs sont des hommes
  • 9% des couples actuels se sont formés sur un site de rencontre
  • 5ème lieu de rencontre derrière le lieu de travail, les soirées entre amis, les lieux publics et l’espace domestique
  • 1045 sites de rencontre francophones en 2011

 

Le B.A.BA des sites de rencontre 

  • Profil : partie visible du compte de l’utilisateur (présentation de soi et photo)
  • Annonce : description du partenaire recherché et de la relation envisagée
  • Messagerie instantanée : moyen de communication, généralement sous forme de tchat

 

Mais comment les sites de rencontre sont-ils perçus ?

Il y a une posture ambivalente des utilisateurs des sites de rencontre. A la fois largement fréquentés et appréciés car ils étendent considérablement le cercle des partenaires potentiels, les sites sont aussi objet d’une critique importante.

 

Principales critiques :

  • Le caractère contractuel de la formation des couples (on discute dans le but de finir ensemble et on affirme chercher l’amour)
  • L’abondance (multiplication des sites)
  • L’interchangeabilité des partenaires potentiels   
  • L’explicitation de critères amoureux (obligation d’avoir des critères, parfois soumis par les sites)
  • Destruction du mythe de la rencontre “par hasard”Considérés comme profondément contraires à l’amour, ces attributs conduisent à délégitimer les sites comme des espaces de rencontres amoureuses.

 

Dans sa vidéo, le youtubeur Norman s’amuse des applications de rencontre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *