Influenceurs et réseaux sociaux : Instagramers et Snapchatters

Les marques visent principalement les influenceurs mode pour placer leurs produits et booster leurs ventes : ils passent par des Youtubeurs, des Instagramers ou des Snapchatteurs pour faire vendre leurs produits. Les réseaux sociaux d’interaction sont devenus une mine d’or pour les marques avec ces influenceurs. Une nouvelle stratégie marketing numérique qui usent d’Influenceurs puisque ces derniers possèdent une large palette d’abonnés (avoisinant souvent le million) ; atout indispensable pour l’aspect économique et communicatif de ventes de produits.

Le marché du placement de produit sur Instagram

Sur un autre module, nous nous sommes penchés sur les Instagrameurs qui n’étaient pas des figures transmédiatiques : en effet, ici, concentration sur les Youtubbeurs ou les candidats de tv-réalité sur Instagram. Ils sont déjà issus d’un autre média et crée la même communauté de fans sur les réseaux sociaux.

Le placement de produit se pense sur la plateforme dans une certaine vogue de l’influenceur : les marques ne choisissent pas n’importe quel partenaire. Il faut être sûr que le produit va toucher sa communauté donc identifier le type de spectateurs que le Youtubbeur possède sur sa chaîne ou l’ex candidat de tv-réalité sur son site ou es réseaux (critères de genre, d’âge, de likes/dislikes). Les marques ont donc ici intérêt à cibler à la fois la bonne personne et de demander à cette personne de faire du placement de produit pour toucher sa communauté qui, au préalable, aura été comprise et identifiée.

Photo du 10/12/2017 de @sulivangwed (1,3 million d’abonnés), chaîne YouTube Sulivan Gwed

Photo du 03/12/2017, @enjoyphoenix (4,1 millions d’abonnés), chaîne YouTube EnjoyPhoenix

Photos du 22/11/2017, @normanthavaud (5 millions d’abonnés), chaîne YouTube Norman

Comment expliquer ce processus de placement de produit ?

Il y a tout d’abord toute une esthétique de mise en scène : le produit est accessible et correspond à la communauté de ces trois YouTubeurs présentés ici. EnjoyPhoenix classe ses vidéos YouTube sous le tag Lifestyle, Sulivan Gwen Divertissement et Norman Humour. Sur les autres plateformes, ils se doivent de respecter une mise en scène fidèle à leurs vidéos et leurs personnalité pour participer à la continuité de la communauté. Le produit est visible, doit donner envie et est donné à vendre par le biais d’une personne. La personne devient un produit, les marques passent pas les influenceurs pour tenter de faire du chiffre. De plus, il s’agit du YouTubeur qui parle pour ses abonnés, qui pose pour eux, et qui leur fait profiter d’un code promotionnel sous chaque placement de produit. Pour ces montres, -15% grâce à un code spécifique (EnjoyPhoenixDW par exemple) qui permet là encore de fidéliser la communauté qui participe à l’achat d’un produit vendu par son influenceur préféré grâce à un code unique seul lui possède.

Sur Instagram, plus un influencer a d’abonnés, plus il a de chance d’empocher de l’argent. Eddy, ex-candidat de tv-réalité (Secret Story et Les Anges de la TV-Réalité) parle d’ « argent facile » et aucune de ces stars de tv-réalité aiment révéler combien elles gagnent en faisant ces placements de produits.
L’agence de célébrité Wevent est une agence dirigée par Wesley, un jeune patron de 22 ans, qui met en relation des marques avec ses influenceurs : « les candidats de tv-réalité sont très critiqués, méprisés même, mais aujourd’hui ce sont de vraies machines à business ».
Delphine Groll (direction de communication Auféminin) explique que ces candidats de tv-réalité (qui ne sont pas choisis au hasard) ont des communautés importantes et que les réseaux sociaux forment ainsi des nœuds de réseau.

Photos d’Eddy @eddyflowoff (Secret Story) du 24 Mai 2018 et Jessica @jessica_thivenin (Les Marseillais) du 25 Janvier 2018 qui ont respectivement 1,6 et 3,1 millions d’abonnés. Placement de produit pour du blanchiment dentaire et un parfum.

Le marché de produit sur Instagram obéit donc à un vrai processus marketing ; c’est une nouvelle façon de voir le numérique et de comprendre le langage des réseaux sociaux puisqu’Instagram, avec ses Instagramers, renvoie à un nouveau mode de communication.

Le marché du placement de produit sur Snapchat

Nombreux sont également les candidats de télé-réalité à faire leurs placements de produits sur Snapchat (application permettant de discuter sous forme de photo/vidéos ou discussions instantanées mais qui n’est visualisable qu’une fois). Egalement, les stories où nous pouvons consulter des photos et vidéos de nos contacts pendant 24h.

Les profils des candidats de télé-réalité sont publics : leur story est visualisable par toutes les personnes qui les ajoutent, rendant ainsi leur visibilité écrasante (leurs Snapchat stories peuvent atteindre 800.000 vues) donc très intéressant pour les marques.

Snapchat du 07 Janvier 2018, Coralie Porrovecchio (ancienne candidate de Secret Story 9), produits Natural Mojo, captures d’écran

Mise en scène : « je n’ai pas très faim mais tant mieux car j’ai mon Fit avec Natural Mojo je vous en parle dans le prochain Snap » et mise en avant de l’accessibilité transmédiatique (en bas des Snapchats il y a le lien pour accéder directement à la boutique et faciliter la navigation du spectateur.

Snapchat du 07 Janvier, Sarah Fraisou, produits Brentiny (vêtements)

Mise en scène : « Vous m’avez harcelé pour savoir d’où provenait la robe que je portais donc je vais vous en parler tellement vous m’avez demandé d’où elle venait »

Snapchats du 07 Janvier, Jessica Thivenin, produits Bbryance (blanchiment dentaire), Siryuz (bracelets) avec à nouveau les liens d’accès en bas du Snacphat

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *