Les stratégies marketing et techniques de commercialisation avec les influenceurs mode

On se penche ici sur des appuis plus théoriques concernant les stratégies d’influence :

Avant, et notamment à la télévision, les techniques typiques pour placer un produit étaient : le placement de produit classique (simple apparition du produit à l’écran), le placement de produit institutionnel (apparition de la marque et non du produit), le placement de produit évocateur (le nom du produit n’est ni visible ni prononcé, la forme, l’originalité du produit d’évoquer le produit dans l’esprit du consommateur), le placement de produit furtif (apparition du produit très bien intégré et plutôt discret).

Avec le développement du monde connecté, ces techniques se sont adaptées pour toutes les plateformes possibles. Il ne s’agit pas de placer le produit n’importe où, pour profiter et exploiter vraiment le potentiel d’un placement de produit il faut connaître parfaitement sa cible et la plateforme pour ainsi choisir l’influencer qui s’accordera et restera le plus fidèle avec le produit.

Se pose ensuite la question de la notoriété, on peut parler d’une véritable course aux likes dans certains cas, mais il y a aussi le taux de confiance à prendre en compte : une étude publiée par le publicitor montre que le taux de confiance à la publicité télé est de 47% et que 92% font confiance à quelqu’un de connaissance ou de son réseau (basé sur des comportements d’achats).

Une marque a donc le choix entre plusieurs plateformes selon son produit.

Instagram : deuxième réseau social le plus utilisé au monde. Placement simple et rapide : un placement sur Instagram est beaucoup plus facile qu’un placement de produit sur YouTube où il faut produire, tourner et éditer la vidéo.
Snapchat : Réseau social jeune, produit accessible aux jeunes, produit placé comme une recommandation vu la proximité créée par les vidéos éphémères.

YouTube reste néanmoins un épicentre au placement de produit :
afin d’illustrer l’intérêt de YouTube chez les influenceurs, nous nous concentrons sur une vidéo de la YouTubeuse Sananas “Comment s’acheter du luxe ?” du 23 avril 2017, 1 million de vues (nous avons choisi de prendre celle-ci car c’est une de celles qui concentrent à la fois le plus de placements de produits et de vues).

La barre d’infos avec tous les renseignements concentre les produits cités dans la vidéo où l’on retrouve les liens pour acheter les produits et profiter des es codes promotionnels (exemple : avec le code « SANANAS2106 » bénéficiez de -10% sur votre commande).

On retrouve également dans toutes les vidéos de placements de produits un « Disclaimer » où les YouTubeurs confirment leurs partenariats et la grande majorité affirme que leur avis n’est pas pour autant orienté.

En ce qui concerne YouTube, on parle également aujourd’hui, en marketing, des agences YouTube : il s’agit d’agences de communications spécialisée dans la communication sur ce réseau social et qui possèdent plusieurs champs d’actions :

  • Vidéo dédiée : le YouTubeur présente les produits de votre marque dans sa vidéo.
  • Contenu Multiplateforme : transmédiatisation.
  • Placement vidéo : Publicité déguisée, idée de mise en scène, le marketing n’est pas direct.
  • Meet-up : L’influenceur va à la rencontre de ses abonnés avec en fond de commerce votre marque.
  • Give Away : Concours qui permet de faire gagner un/des produits de votre marque.
  • Endorsement : association entre deux entités qui collaborent en fonction d’un but commun.

On comprend donc bien l’intérêt de l’entreprise à employer ce genre de stratégie. Les marques ont des logiciels permettant de mesurer la popularité de blogs, connaître leur capacité à générer des réactions likes/commentaires/ partages par exemple. Elles attendent un rythme de publications régulier, d’autre souhaitent que les réactions se transforment en vente, en passant par un code promo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *