BLOC 1 – Introduction

Longtemps considéré comme un marché de niche, la beauté masculine est pourtant en train de devenir l’un des segments les plus dynamiques de l’industrie des cosmétiques. Loin d’être un tabou pour les hommes, c’est au contraire devenu tendance. Une tendance appelée « Grooming » comprenez « l’art de prendre soin de soi ».Aujourd’hui, c’est un marché en plein essor !

→ Entre 2012 et 2014, on a relevé que le marché des cosmétiques pour hommes avait augmenté de 70%. Ce marché a une croissance 3 fois supérieur au marché des cosmétiques pour femme.

→ En 2014, le chiffre d’affaire du “grooming” (…) est évalué à plus d’un milliard d’euros en France. Ça nous laisse songeur… 

Mais, pour comprendre comment, en dix ans à peine, le marché s’est si rapidement développé, il faut d’abord regarder du côté de la société et s’intéresser plus particulièrement à deux générations pour qui l’apparence joue un rôle essentiel.

  • D’un côté, les baby-boomers qui vieillissent et évoluent dans un milieu professionnel de plus en plus concurrentiel. Rides, kilos superflus et calvitie naissante sont leurs préoccupations majeures pour effacer les signes du temps et paraitre plus performant.
  • De l’autre, les Millenials qui font rimer beauté avec masculinité. Pour cette nouvelle génération d’hommes, prendre soin de soi est désormais un acte assumé.

Mais cet engouement pour les cosmétiques ne résulte pas seulement de l’évolution des mentalités. Il a également été largement influencé par l’apparition du numérique. Internet a en effet joué un rôle immense dans le succès que connait aujourd’hui ce marché. Pourquoi ?

  1. L’attractivité d’abord. Car le web a permis aux marques de créer une image moderne et fun du marché de la beauté masculine en bousculant les codes et les préjugés.
  2. La pudeur, car même si la presse et les blogs spécialisés encouragent les hommes à prendre soin de leur apparence, ils sont encore timides concernant l’achat de cosmétiques, bien plus à l’aise derrière leurs écrans qu’en boutique.
  3. L’offre évidemment. Car beaucoup plus large et surtout plus ciblée qu’en magasin. Les sites Horace, Menlook ou Comptoir de l’Homme ont d’ailleurs pris le parti de ne vendre que des produits 100% masculins. Pari réussi, leurs ventes ne cessent d’augmenter!
  4. Le conseil enfin. Car si les femmes ont pu prendre exemple sur leur mère, les hommes, eux, sont majoritairement autodidactes. Et impensable pour eux d’aller en boutique pour poser leurs questions beauté. Les blogs spécialisés, écrit par des hommes pour des hommes, les décomplexent tout en répondant à leurs attentes.

Ca y est ? Vous y êtes ? Alors on passe à la suite !

 

 

Question 1

Vrai ou Faux. Les cosmétiques pour homme sont un marché en plein essor ?




Question 2

Quels sont les 4 points forts d'internet ayant contribué au succès des cosmétiques pour homme ?