Toute une mise en scène

La mise en scène des liseuses sur instagram

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, qui est extraite du compte instagram @lyralirapas, la liseuse a été photographiée durant la période des fêtes de fin d’année. Nous y voyons une petite bibliothèque, un sac, ainsi qu’un sapin orné de décorations. La légende en dit plus :

« Meilleurs vœux amis lecteurs ! J’espère que votre soirée du nouvel an fut inoubliable et que vous avez eu plein de livres à Noël ! Comme vous pouvez le voir ici dans mon sapin, j’ai eu la surprise de recevoir…une liseuse. En bonne accro du papier, je ne me serais pas doutée que j’allais autant apprécier ma Kobo. Je me remets tout doucement à l’anglais avec « Aristotle and Dante discover the secrets of the universe », le dictionnaire français/anglais intégré ça change la vie 😉 Et vous, avez-vous une liseuse ? Vous en servez vous beaucoup ou occasionnellement ? »

#livre #book #instabook #instalivre #bookstagram #liseuse #kobo #paulmarius #bibliotheque #bibliophile #bookworm

Comme nous l’évoquions précédemment, les propriétaires de liseuses ressentent le besoin de montrer leur nouvelle acquisition. Dans la légende nous remarquons que l’instagrameuse est très enthousiaste et cherche à savoir si d’autres personnes possèdent également une liseuse ce qu’elles pensent de cet objet. La légende de ce post illustre, de part la phrase « en bonne accro du papier », l’attachement des lecteurs au livre papier classique. La liseuse ici n’étant qu’un complément.

Dans le même principe que le post précédent, cette photo avec sa légende ou la lectrice est fière d’exposer sa nouvelle liseuse, également reçue pour Noël.

Comme vous pouvez le voir, l’instagrameuse met en scène sa liseuse dans l’esprit de Noël. Elle nous parle, dans sa légende, du livre qu’elle a commencé sur sa liseuse. Elle prévient notamment les personnes qui la suivent qu’un nouvel article est en ligne sur son blog. 

#liseuse #kobo #steampunk #livraddict #instabook #bookstagram
Nous pouvons donc utiliser le terme de « lecture sociale » car il s’agit d’un nouveau discours sur la lecture. Cette lecture sociale rend visible et lisible nos pratiques de lecture sur des écrans. Les lecteurs s’engagent et tissent des relations avec d’autres internautes sur la passion commune de la lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *